France : le Festival Ag’na à la Nuit des griots à Marseille 

Une équipe du Festival Ag’na du Mali participe activement aux activités de la 9e édition du festival la Nuit des griots de Marseille (France) qui se déroule du 8 au 13 avril 2024. Le cinéma, le conte, la musique (des griots) … d’Afrique rehaussent l’éclat de cette édition.   

Le Mali ne reste pas en marge de la Nuit des griots, une célébration des “traditions africaines” en France. En plus des artistes, des opérateurs culturels maliens sont également invités à cette 9e édition. 

Les codirecteurs du festival Ag’na à savoir Manny Ansar et Fousseyni Diakité ont notamment animé, le mercredi 10 avril dernier, une table ronde autour du thème : « la situation critique des acteurs culturels du sahel, cas du festival Ag’na ». « L’objectif de cette table ronde était de discuter également avec les différents acteurs de la perspective d’organiser une édition spéciale de Ag’na à Marseille en 2025 en partenariat avec la nuit des griots », lit-on sur la page Facebook d’Ag’na. 

Auparavant, à l’ouverture des activités de la Nuit des griots, le film gagnant du projet « Ciné à dos » du festival Ag’na intitulé « Le sermon des prophètes » du réalisateur Burkinabé Seydou Boundaoné avait été projeté à la Maison des associations de Marseille. Une projection suivie d’un débat-ciné. 

« Bien que la tradition des griots soit ancrée dans les cultures de l’Afrique de l’Ouest, elle est également présente dans d’autres parties de l’Afrique et a même influencé la musique et les histoires de la diaspora africaine dans plusieurs autres pays du monde. Dans ce sens, le festival accueille cette année des artistes burkinabés, maliens, sénégalais, béninois mais également marocains et … marseillais », détaillent les organisateurs. 

Des concerts, des soirées de conte, du cinéma, des journées dédiées aux enfants, des animations gratuites et des conférences sont au programme de cette édition. 

De artistes africains comme Ballaké Sissoko du Mali, Salif Diarra, François Moïse Bamba du Burkina, Jo Keita et Aurelia Perez du Sénégal, Les Teriba du Benin, Zar Electrik du Maroc entres autres sont invités à cette édition. 

Youssouf Koné   

Partager l’article sur 

A Propos de L’auteur

Impossible de copier du contenu sur notre site.

Si vous avez besoin de quelque chose, contactez-nous (contact@konexionculture.com) !

Merci