Photographie : à Mopti, Yamarou photo outille des jeunes talibés en photographie à travers «Toguna photo » 

Le collectif Yamarou a procédé le samedi 11 juin 2022, à l’Alliance franco-malienne de Mopti, au vernissage de l’exposition-restitution des œuvres issues de sa formation « Toguna photo » à l’endroit de 25 jeunes talibés de la région de Mopti. Soutenue par le projet « Donko Ni Maaya », cette formation entend contribuer à la promotion de la paix et du vivre ensemble ainsi qu’à l’insertion socio-professionnelle des jeunes talibés de la région. 

Le collectif de photographes malien Yamarou photo, s’est fixé comme objectif de promouvoir et de vulgariser l’art de la photographie à travers des programmes de formation inédits. Au-delà de la formation, le collectif travaille également à avoir un impact social d’où des initiatives comme Toguna photo qui entend contribuer non seulement à l’insertion socio-professionnelle des jeunes talibés mais aussi contribuer à la promotion des valeurs de cohésion sociale, de paix et de lutte contre l’extrémisme violent à travers l’art de la photographie.

Démarré en février 2022, le programme Toguna photo était destiné aux jeunes talibés de la région de Mopti âgés de 16 à 35 ans qui constituent une frange importante de la société et qui sont les plus exposés aux risques de basculement dans l’extrémisme violent. Ce programme, à en croire le collectif, est une contribution à la politique nationale de la cohésion sociale et de lutte contre l’extrémisme violent. La cérémonie de restitution tenue à l’espace culturel, l’Alliance franco-malienne a enregistré la présence des autorités locales ainsi que des représentants  des partenaires du programme.

Un résultat satisfaisant

Pendant les trois (3) mois de formation, les jeunes bénéficiaires, ont été initiés à différents modules théoriques et pratiques de la photographie : « les jeunes ont appris les notions comme l’histoire de la photographie, les types d’appareils photos et leurs caractéristiques, la prise de vue, le cadrage, la luminosité, le traitement de sujet et la sélection des images », a expliqué Sidiki Haïdara, membre du collectif Yamarou photo et formateur qui précise que ce sont les 50 meilleures photographies qui ont été sectionnées pour cette exposition synonyme de restitution de la formation. 

Toguna photo, a été réalisé grâce au soutien financier du projet Donko ni Maaya de la coopération allemande GIZ qui, depuis des années, intervient dans la prévention des crises et renforcement de la cohésion sociale par la promotion du secteur culturel au Mali. Soutenir ce projet était donc une évidence pour l’organisation. «C’est avec un réel plaisir que Donko ni Maaya a accompagné ce projet qui vise à créer des conditions socioéconomiques de l’insertion sociale des jeunes talibés par les moyens de la photographie, afin qu’ils puissent contribuer à la paix et la cohésion sociale. Nous reconnaissons qu’initier et former des jeunes talibés à utiliser l’art et la culture pour sensibiliser les populations en faveur de la paix et la cohésion sociale est un acte patriotique », a déclaré Laurence Somboro, représentante du projet Donko Ni Maaya avant d’ajouter : « nous souhaitons que cette cérémonie serve également de nouveau départ pour la pérennité de cette initiative que nous encourageons et félicitons.»

Le collectif Yamaorou photo s’est dit satisfait des résultats obtenus par le programme Toguna photo et espère avec le soutien de ses partenaires, pérenniser cette initiative dont l’impact social est important dans la zone.  

Youssouf Koné     

Partager l’article sur 

A Propos de L’auteur

Impossible de copier du contenu sur notre site.

Si vous avez besoin de quelque chose, contactez-nous (contact@konexionculture.com) !

Merci